Une journée à Québec

Une journée à Québec

Le vieux Québec, mais de jour cette fois-ci.

En route maintenant pour les plaines d’Abraham.

C’est ici que se déroula en 1759 la bataille opposant les français et les britanniques.

Celle-ci ne dura pas plus de trente minutes et se solda, malheureusement, par une défaite des français.

Avant d’atteindre les fameuses plaines, il va falloir gravir un immense escalier.

C’est parti.

Qu’est ce que c’est long.

Allez, encore un effort.

Voilà, nous y sommes. Dur dur les mollets au bout de 396 marches.

Arrêt trempette dans la fontaine.

Direction le château de Frontenac.

Oh non, un Dalton c’est encore évadé !

De magnifiques toitures en zinc.

Un petit selfie devant le château

Pour passer de la « Haute-Ville » à la « Basse-Ville », rien de tel qu’un bon vieux funiculaire à vapeur pour effectuer le trajet ($2,50 par personne, les feignants).

Bon, je vous rassure, aujourd’hui il est électrique. Ça n’a pas le même charme mais bon, c’est quand même plus rapide et beaucoup moins fatiguant.

Et tout ça pourquoi, pour une bonne et grosse « Beaver Tail ».

Hum, miam miam.

Et oui, encore une. Mais c’est trop bon.

Perso, j’ai repris la même que la première fois, Nutella, beurre de cacahuète et M&M’s également au beurre de cacahuète. Ça claque sa mère !

Après-midi écourté à cause du temps pluvieux. En short et en sandales, c’est pas terrible.

Petit tour au marché du vieux port …

… avant de retourner à l’hôtel pour un bon bain chaud.

Désolé, il n’y a pas de photo. Ok une seule alors.

20:40, y’en a marre. Il pleut toujours mais tant pis. On sors. 

Même sous la pluie, Québec est vraiment super joli.

Le château est toujours aussi magnifique.

Voilà, Québec, c’est fini.

Demain retour sur Montréal.

Les commentaires sont clos.